Etre envoyées

Par le baptême nous avons été mar­quées du sceau de la mort et de la ré­surrection de Jésus et nous avons re­çu l'Esprit qui nous donne de dire: « Abba, Père ». Parmi tant d'autres ainsi greffés sur son Corps mystique, le Christ nous a choi­sies pour vivre notre consécration bap­tismale d'une manière spéciale. L'of­frande totale et définitive de nos vies, faite publiquement à Dieu dans l'Eglise, les consacre entièrement à son amour et au service du prochain, selon la mission de la Congrégation. 

Cette offrande se réalise par la profes­sion des conseils évangéliques de chaste­té, de pauvreté et d'obéissance vécus en communauté apostolique. Cette pro­fession nous fait entrer plus profondé­ment dans le mystère d'anéantissement et d'exaltation du Christ, sachant que si nous mourons avec lui, avec lui nous vivrons.Nos vœux manifestent notre consente­ment à perdre notre vie afin de la trou­ver; ils attestent la priorité donnée à certaines valeurs évangéliques par rap­port à d'autres valeurs humaines de grand prix. La profession religieuse ne détruit pas notre rapport à la création et à la société, elle peut même l'élargir et le transformer, favorisant le dévelop­pement de ce qu'il y a de meilleur en nous. Directement ordonnés à la cha­rité, nos vœux nous aideront, si nous leur sommes fidèles, à grandir en tant que créatures nouvelles dans l'Esprit, ils affermiront en nous la ressemblance du Fils et nous conduiront peu à peu à notre pleine stature humaine et spiri­tuelle dans le Christ.

Les vœux stimulent notre marche sur le chemin de la vraie liberté des en­fants de Dieu. Ils sont une force devant l'attrait de la jouissance, de la possesion et de la puissance, nous donnant de miser notre vie, dans la foi, sur l'absolu de Dieu; ils nous aident à être attentives à sa présence et à nous livrer à son action. Nos voeux nous rendent ainsi plus disponibles pour travailler avec le Christ à l'avènement du Royaume. Lumières et obscurités alternent sur ce chemin de liberté. Les renoncements que nous embrassons par amour ne peuvent se vivre sans un combat spirituel qui nous rapelle le commandement évangélique: "Veillez et priez". Mt 26,41. Nous trouvons notre appui dans la communauté et plus encore dans l'amour fidèle du Seigneur qui a promis le centuple et sa joie à ceux qui auront tout quitté pour le suivre. 

Pressées par l'amour du Christ et pro­fondément concernées par un monde où il est le plus souvent inconnu, nous coo­pérons de toutes nos forces à l'annonce de l'Evangile, désirant qu'il puisse de­venir en chacun vie jaillissante. Notre participation à cette mission de­mande que nous soyons pleinement dis­ponibles pour être envoyées là où l'ap­pel de Dieu et des frères se fait plus urgent et où notre service spécifique peut concourir plus utilement à la crois­sance du Règne de Dieu.

La formation dans ses divers aspects doit nous aider à approfondir notre don au Christ afin de devenir les instruments de son amour auprès de nos frères. Fon­dée sur l'Ecriture, la théologie spiri­tuelle et la spiritualité spécifique de la Congrégation, elle vise à faire de nous des apôtres intimement unis à Jésus, envoyés par lui comme lui-même est envoyé par le Père.

 

Témoignage de Soeur Kate Stogdon